Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 10:07

http://www.nouvelordremondial.cc/wp-content/uploads/2008/02/tom-cruise-scientologie1.jpg Hier, j'ai revu le film Jerry Maguire et cela m'a ramenée une fois encore à cette question. Il se trouve que dans l'ensemble j'aime beaucoup la filmographie de Tom Cruise (à l'exception des Mission Impossible) mais moins son côté ambassadeur de la scientologie. Ne m'intéressant pas du tout à la vie des stars, c'est quelque chose que j'ai découvert en regardant une émission où étaient présentées les dernières sorties ciné et les chroniqueurs comme un seul homme avaient décrété qu'ils n'iraient pas voir celui de Tom Cruise parce qu'ils ne voulaient pas "donner leurs sous à la scientologie".

Depuis, j'avoue que la question m'a turlupinée. Même si cela peut paraître un peu vain, il m'arrive de pratiquer le boycott citoyen quand je pense que ça se justifie. Partant toujours du principe que oui, si je suis la seule à le faire, ça ne sert pas à grand-chose, mais si nous agissions tous en fonction de nos convictions (au lieu de nous réfugier derrière un commode "bof, à moi tout seul ça ne sert à rien"), ce monde pourrait être un peu moins pourri. Donc, ma question n'est pas de savoir si, à titre individuel, ce boycott aurait une quelconque utilité, mais plutôt de savoir si je le considère comme justifié.  Est-ce que j'aurais envie d'apprendre demain que les films de Tom Cruise font un flop parce qu'il est ambassadeur de la scientologie ?

Jusqu'ici ma réponse était mitigée.

Mon premier souci c'est que je trouve que Tom Cruise est un bon acteur et qu'il joue (la plupart du temps) dans de bons films. Est-ce que je trouverais ça juste que des films moins bons aient plus de succès parce que leur acteur principal a une vie plus conforme à mes valeurs ? Cela m'amène à un autre problème qui est que je n'ai pas envie de dresser un portrait moral des acteurs avant de choisir de voir leur film ou non. Pour Tom Cruise, j'ai appris la chose presque par hasard. Je n'ai découvert par contre que tout récemment que c'était le cas de Travolta aussi. Si on ajoute à ça les acteurs qui frappent leurs femmes, ceux qui les trompent, ceux qui se droguent... Il me faudrait pour être juste, lire toutes les revues People pour savoir quels acteurs sont à la hauteur de mes valeurs morales. Mouais, bof...

Maintenant, les partisans du boycott pourraient me répondre que la particularité de Tom Cruise c'est son prosélytisme, ce qui fait justement que son appartenance à la secte n'est plus du domaine privé. J'avoue que c'est cet argument qui m'a toujours interpelée jusqu'ici. Apprécier les films de Tom Cruise, c'est accroître sa notoriété et donc sa zone d'influence potentielle. Pour avoir vu un jour une émission sur la scientologie, je dois admettre que je ne suis pas sûre d'avoir envie de lui donner plus de voix.

Pourtant, hier, j'ai apprécié de revoir Jerry Maguire. Le hasard a voulu que cela se produise le même jour qu'un échange très intéressant avec Ayaquina au sujet de la drogue et de la dépendance (dans mon billet d'hier). Ce qui me frappe dans mes films préférés de Tom Cruise, c'est qu'il y dénonce une certaine dérive de notre société et le mal-être d'un personnage qui aimerait croire en d'autres valeurs. Ce mal-être l'acteur l'a lui-même vécu et a trouvé ses réponses dans la scientologie. Pourtant, ce n'est pas ce qui transparaît dans ses films, à mon sens. Pas de message sectaire. Juste la recherche de quelque chose qui aille un peu au-delà de la satisfaction de nos besoins immédiats. Je trouve que ce message a toute sa place aujourd'hui. Oui, lutter contre les sectes, c'est important. Mais s'il y a quelque chose qui pousse l'individu vers la secte (ou la drogue) de nos jours, c'est plutôt ce monde de la réussite où l'on n'existe pas si on n'a pas réussi sa carrière, si on ne possède pas tout ce que les industriels nous concoctent pour "notre bonheur"... S'il y a un message seriné aujourd'hui, c'est bien celui-là. C'est peut-être d'ailleurs ça qui pousse autant de brillants acteurs (ceux dont la "réussite" et la célébrité font rêver tellement de gens) à se réfugier dans les bras de cette secte. Alors boycotter leurs films, est-ce que ce n'est pas davantage lutter contre le symptôme que contre le mal ? Et est-ce qu'une fois de plus, ce n'est pas priviligier la guerre au dialogue ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lael 30/07/2010 01:48


Perso je me suis aussi posée la question, mon film préféré étant "le dernier samouraï" (une perle !). Ma réponse c'est qu'il faut différencier l'acteur de la personne. Tout comme je ne supporte pas
la Star Académy car ils mélangent la personnalité du chanteur, et sa performance.

Et puis comme toi Isa je trouve qu'il y a quand même de beaux messages qui méritent d'être vus (la paix et la quête intérieure sont universel, c'est pas réservé à la sciento !). Après rien
n'empêche de garder l'oeil critique, comme avec toute oeuvre.

Au passage sympa ton blog ! ça ne peut que m'interpeler, moi même adorant écrire. Mine de rien y'a pas pas de gens aimant écrire sur le net c'est marrant ! Convivial en tout cas.


isa 04/08/2010 11:03



Bonjour Lael,


Ah, le dernier samouraï... Un de mes films préférés. Je trouve qu'il illustre très bien ce dont nous parlons en effet, ce personnage perdu dans un monde matérialiste qui ne lui correspond pas. Et
ce film prouve bien qu'on peut trouver d'autres réponses que la scientologie, puisqu'il met en avant la culture samouraï. Il est pour moi l'exemple parfait qu'en montrant ses doutes sur le monde
et son mal-être, Tom Cruise peut faire passer d'autres messages qu'un prosélytisme scientologue.


 


Je suis contente que ce blog te plaise (je vais m'y remettre plus sérieusement, maintenant ^^). J'espère que les jeunes écrivains y trouvent parfois quelques infos intéressantes (n'hésite pas à
me donner des idées d'articles si tu te poses des questions en particulier sur ce monde. Je suis loin de tout savoir, mais parfois je sais à qui poser les questions ^^).


Le net regroupe pas mal d'auteurs en herbe en effet. C'est convivial et ça permet de trouver un moyen de s'exprimer, même si ça ne signifie pas forcément atteindre la publication.


@ bientôt j'espère.



Antoine Chalet 18/05/2010 23:53


Salut Isa,

je n'ai pas ce dilemme car je ne l'aime pas comme acteur. Je trouve que quasiment à chaque film, son interprétation suinte de prétention. Il y a bien quelques exceptions... Le fait qu'il fasse
partie d'une secte ne fait que renforcer mon aversion à son égard.
Par contre, si je savais que Johnny Depp ou Brad Pitt défendaient les armes ou je ne sais trop quoi, j'aurais du mal à l'avaler...

@+

A.C. de Haenne


isa 21/05/2010 11:33



C'est vrai que Tom Cruise joue toujours des rôles de jeune premier trop plus meilleur que les autres. Mais je trouve justement qu'il les joue bien (sans doute qu'il y met en effet la prétention
adéquate). En fait, ses rôles sont bien moins divers que ceux de Brad Pitt par exemple. Mais j'aime les scénarios dans lesquels ce personnage est mis en scène justement parce qu'ils creusent
souvent derrière cette prétention. En fait, je ne sais pas comment l'expliquer, mais c'est un peu comme s'il y avait une logique dans tout ça.


Mais je pense que je ne m'entendrais pas avec le bonhomme en tant que personne. Johnny Depp a l'air bien plus dans mon genre.


Par contre, ton post m'a fait réaliser une chose (par rapport à des auteurs américains qui se sont prononcés contre les armes), c'est que j'aurais beaucoup plus de mal à lire un livre de
quelqu'un dont je n'aime pas les idées. Sans doute parce que le rapport avec un auteur est beaucoup plus intime qu'avec un acteur (qui ne fait que jouer un rôle).


Au passage, je me dis qu'avec un peu de chance, ce rapport particulier entre le lecteur et l'écrivain peut nous préserver un peu du piratage ^^



Lucie 11/05/2010 18:10


C'est pas du boycott, ça ! Ca n'est pas comme si tu refusais de mettre les pieds dans ce magasin en tout temps.

Moi j'essaye de faire marcher le petit commerce, par chez moi... et y compris le dimanche, parce que pour eux, c'est un gros avantage.


Lucie 11/05/2010 13:52


Je n'ai pas de réponse. Je suis dans le questionnement, et en fait, je n'aime pas les boycott en général (le pire étant de boycotter un pays parce qu'on n'aime pas son gouvernement, de refuser de
lui vendre des médicaments, etc. mais passons...)

Par contre, je crois que j'ai moins envie d'aller au cinéma, raquer (cher) une place de ciné pour un film avec TC.

Revoir Lestat, par contre, sans problème ;-)


isa 11/05/2010 13:59



C'est là que chevaucher la mule devient presque un acte citoyen ^^ (profiter du message, ne pas enrichir la secte)


Pour ce qui est du boycott en général, sans aller jusqu'à employer ce terme, j'essaie par exemple de ne pas avoir à faire mes courses un jour férié ou un dimanche. Dans ma région (touristique
donc) les avantages pour les caissières de bosser ce jour-là restent très limités, quant au choix... belle plaisanterie ! Donc, je n'ai pas envie de donner raison à mon supermarché d'ouvrir ce
jour-là et de mettre la pression sur ses caissières pour les obliger à renoncer à leur journée en famille (c'est déjà tellement dur d'en avoir quand les deux parents travaillent). Je me dis que
si tout le monde pouvait faire pareil, les supermarchés ne feraient plus un chiffre d'affaire suffisant pour justifier de cette ouverture un jour férié. Voilà, ce n'est pas vraiment un boycott,
mais c'est un truc que j'essaie de faire pour défendre le droit à jouir de sa vie de famille avant le droit à consommer absolument n'importe quel jour. Mais les employés qui bénéficient
d'avantages conséquents quand ils bossent le dimanche considéreront sans doute que j'ai tort. Bref, quand on fait une action par conviction, il y a toujours des gens qui ne partageront pas nos
opinions.



Lucie 11/05/2010 13:27


C'est une question que je me suis posée, aussi. Comme toi, j'aime bien TC l'acteur, et j'aime bien beaucoup des films dans lesquels il joue. Mais j'ai vu récemment une émission sur TC et la
scientologie, et ça fait peur. La façon dont lui a été embrigadé, et la façon dont il est arrivé au pouvoir, et le prosélytisme, et la mentalité, derrière...
Beaucoup de comédiens appartiennent à la scientologie, mais peu sont le N°2 de l'"Église" !


isa 11/05/2010 13:40



Je viens de trouver une vidéo de Tom Cruise (visiblement un truc destiné à ne pas sortir de la scientologie, mais qui a fini sur le net) :
http://video.google.com/videoplay?docid=-1646597600261028452#


En fait, ce que je crains avec le boycott, c'est en stigmatisant cette secte d'obtenir (comme souvent) l'effet inverse. C'est très difficile de jouer avec les nuances. Pour moi, toute la question
c'est de voir que certains films de TC dénoncent de vrais problèmes et que oui, la recherche d'une réponse spirituelle au milieu de notre monde d'économie de marché est importante. Mais que cette
réponse-là (la scientologie) est mauvaise. Je trouve que quand on voit la vidéo de TC, on a surtout l'impression d'un gars qui pense avoir trouvé sa voie parce qu'il veut être utile et changer le
monde. Y répondre par une fin de non-recevoir violente le pose plus en martyr à mon avis. Pour une grande majorité du public, c'est prendre le risque de lui donner plus de pouvoir. Moi, ce que
j'aimerais dire c'est juste :"Oui, ses films sont bons. Oui, ce monde est un monde de m... Mais laisser d'autres gens penser pour vous ne sera jamais la solution. L'âme ne grandit pas en
s'infantilisant. Si vous devez faire le bien, apprendez pourquoi et faites-le par vous-même."


Enfin, je ne sais pas si je suis claire. Mais je trouve que le boycott apparaît comme une action presque aussi sectaire que la secte elle-même. C'est trop carré pour moi. Cela dit, je comprends
aussi que quelqu'un qui connaît bien le problème de la scientologie ne puisse plus voir la tête de TC sans l'associer à ces discours pénétrés et ne voit plus le personnage mais juste le
fanatique.


Encore une fois, c'est une question très compliquée, et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à me la poser.



Profil

  • isa
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)

Paru !

http://www.griffedencre.fr/IMG/cache-200x307/PC_200-200x307.jpgMa première novella est enfin parue !

Vous pouvez découvrir un extrait en ligne.

Disponible en librairie près de chez vous ? Cliquez ici pour le savoir.

Vous pouvez aussi le commander en ligne sur le site de l'éditeur, Amazon et Fnac.com.

Les premiers avis ici !

Un Article En Particulier ?

Archives