Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 09:27
Oui, je sais, on dirait de la publicité vile et intéressée. Pourtant, ça n'en est pas. J'aurais du mal à vous dire lisez "mes" premiers romans puisque je n'en ai aucun paru ou à paraître (une novella, mais pas de roman).
Si je vous dis ça c'est que nous espérons tous être sélectionnés un jour pour une première édition et parallèlement nous avons souvent tendance à acheter des romans d'auteurs que nous connaissons déjà ou qu'on nous a conseillés. Pourtant, nous sommes bien placés pour savoir combien la sélection est difficile pour un jeune auteur, on peut donc logiquement penser que ceux qui l'ont franchi sont d'autant plus méritants. Laissez-leur donc une petite chance si vous voulez encourager les éditeurs à vous laisser la vôtre.
Ensuite, de façon plus pragmatique (vu que j'essaie de vous donner des conseils), ça vous permettra, en cherchant les sorties des auteurs débutants, de voir quels éditeurs leur laissent leur chance et éventuellement de comprendre ce qui fait que leurs écrits ont été sélectionnés et pas les vôtres. Plus efficaces, plus originaux, plus classiques, plus documentés... Parce que ce qu'un éditeur cherche chez un jeune auteur n'est pas forcément la même chose que chez un auteur traduit ou un auteur connu. Cherche-t-il une plume de caractère ? Cherche-t-il quelque chose de typiquement français qu'il ne peut pas trouver chez les auteurs traduits ? C'est en lisant les jeunes auteurs que vous le saurez.
C'est donc tout bénef pour tout le monde : pour le jeune auteur que vous aiderez à vivre de sa passion et pour votre propre expérience.

Àtitre d'exemple, les éditions Denoël ont sorti cette année un premier roman d'un auteur reçu par la poste (le rêve de chacun d'entre nous...). Celui-ci avait été sélectionné par Gilles Dumay* pour les éditions Lunes d'encre mais il est finalement sorti en Grand Public. Lisez-le si vous en avez l'occasion (une critique d'un internaute ici).

Et non, je n'oublie pas les petits éditeurs sur lesquels je ferai un billet prochainement ^^




*Pour les amateurs des petites histoires de clans : mon seul lien avec M. Dumay est qu'il a refusé mes deux manuscrits et que je ne pense pas lui envoyer les suivants. Ce qui ne m'empêchera pas d'acheter les jeunes auteurs qu'il lancera (sauf si je n'aime pas ce que je découvrirai).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ClaudeL 19/03/2010 13:42


La blogosphère étant universelle, je vous dirais bien d'aller voir ce site: http://www.larecrue.net/
qui choisit, une fois par mois, un auteur qui publie son premier roman, mais, par la suite, vous aurez probablement de la difficulté à vous procurer le livre tellement les distributeurs québécois
ont du mal à pénétrer le marché français. Tout de même si vous trouver le pendant français de ce genre de site, ça vous aidera à trouver de jeunes auteurs. Même si on ne devrait pas employer le mot
"jeunes" puisque l'auteur d'un premier roman peut bien avoir 50 ans.


isa 19/03/2010 16:43


Merci pour le lien.
Pour ce qui est de "jeune" je suis moi-meme gênée dans le titre de mon blog. Je ne me considère plus comme toute jeunette ^^
Mais j'ai remarqué que pour certains auteur "débutant" était davantage péjoratif. Alors partons du principe que, quel que soit son âge, quelqu'un qui se donne encore les moyens de réaliser ses
rêves reste jeune dans son coeur et peut être considéré comme tel ;)


Profil

  • isa
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)

Paru !

http://www.griffedencre.fr/IMG/cache-200x307/PC_200-200x307.jpgMa première novella est enfin parue !

Vous pouvez découvrir un extrait en ligne.

Disponible en librairie près de chez vous ? Cliquez ici pour le savoir.

Vous pouvez aussi le commander en ligne sur le site de l'éditeur, Amazon et Fnac.com.

Les premiers avis ici !

Un Article En Particulier ?