Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 09:33

Je vous avoue que je me pose la question...

Il y a quelques temps, les britanniques réélisaient leurs députés et les conservateurs étaient en tête de tous les sondages. Sachant que les conservateurs n'ont plus pris le pouvoir en Angleterre depuis un moment, sachant qu'ils sont encore moins européens que les travaillistes, sachant qu'entre la crise grecque, la fragilité politique d'Angela Merkel, la mort du président polonais qui a des chances d'être remplacé par son très euro-sceptique de frère... On peut considérer que l'Europe est assez fragile en ce moment. Alors certes, les Anglais n'ont jamais été un moteur de cette institution,info mais vu leur puissance économique, on peut considérer que s'ils freinent encore plus qu'ils l'ont fait jusqu'ici, on risque d'avoir encore plus de mal à avancer. Sachant que le jour des élections, France Info avait consacré une journée spéciale à ces élections, l'auditeur aurait été en droit d'espérer un récapitulatif du programme des travaillistes avec, peut-être, une petite analyse de leurs projets vis-à-vis de l'Europe. Au lieu de quoi, nous avons eu droit à un enchaînement de sondages sur sondages, au passage en boucle de la dernière bourde de Gordon Brown, à une description de l'ambiance devant les bureaux de vote... En bref, des reportages aussi insipides que ceux qui émaillent nos journées électorales (puisque rien ne peut vraiment y être dévoilé).

Les libéraux démocrates ayant obtenu un score non négligeable, aucun des deux autres partis ne pouvait gouverner sans leur appui, depuis plusieurs jours s'enchaînent donc les paris, les petites tractations, les négociations... Ai-je pour autant réussi à savoir quel était le programme des libéraux démocrates, et notamment en matière d'Europe ? Oui, je vous rassure. J'ai réussi à choper une phrase rapide entre deux flashs qui annonçait que les travaillistes avaient fait une proposition au lib dem pour négocier sur un certain nombre de points. Un point était non négociable pour le parti arrivé en tête, à savoir : restreindre au maximum les pouvoirs de l'Europe. Voilà tout ce que j'ai réussi à apprendre entre deux débats sur la burqa.

Et hier, apothéose ! Il se trouve que Raymond Domenech devait annoncer les 23 joueurs partants pour la racl... le Mondial en Afrique du Sud. Je ne vais pas rentrer dans les détails car je doute que la plupart de mes lecteurs soient férus de foot (et si tel est le cas, ils trouveront des sites bien mieux documentés sur le sujet) mais pour résumer, disons que notre spécialiste de la surprise a finalement annoncé 30 joueurs potentiels au lieu des 23 attendus, ce qui a eu l'effet merveilleux de réduire à néant les deux heures de suppositions auxquelles on avait eu droit avant et d'enchaîner sur des heures de discussion pour ne rien dire. Type :

"La grande surprise de ce soir c'est que Trucmuche sera en Afrique du Sud"

Petit voix derrière : "Euh... Sera peut-être en Afrique..."

"Ah oui..."

Ou :

"Nous n'avions pas prévu du tout la présence de chose-chouette sur cette liste."

"Ah mais il faut dire que nous pensions à une liste de 23. Les prévisions ne sont donc plus les mêmes..."

Bref, la seule réelle info de la soirée a été l'absence de Patrice Viera et de Karim Benzema. Info commentée en long en large et de travers. Et, au milieu de tout ça, un petit flash spécial pour nous annoncer que Gordon Brown venait de quitter le pouvoir et que la Reine avait nommé David Cameron premier ministre. Et ce matin, j'allume ma radio et de quoi est-ce que j'entends parler ? De Domenech à qui tout le monde s'acharne à trouver tous les torts du monde.

Vous allez peut-être prendre ce billet pour de l'anti-foot et pourtant, ça n'en est pas. Sans être une passionnée, j'aime bien le foot et j'aurais pas mal à dire sur la soirée d'hier (je crains hélas que ça ne vous intéresse pas grandement, je m'abstiendrai donc). Mais je n'aime pas écouter des gens parler pour ne rien dire. Et surtout, j'aimerais de temps en temps que l'information soit de la vraie information. De l'analyse, de la réflexion. Je voudrais, quand j'allume ma radio, pouvoir apprendre des choses que je ne pourrais pas voir en tapant deux mots clés sur Internet. La presse se désole de se faire bouffer par le net, mais est-ce vraiment surprenant ? J'attendrais des journalistes un vrai travail d'analyse, une vraie valeur ajoutée. La question que je me pose maintenant c'est : en sont-ils simplement incapables ? Sont-ils formés et sélectionnés avant tout pour leur capacité à animer un spectacle, au point qu'ils ne savent plus faire un quelconque travail de recherche et d'analyse ? Ou bien leur hierarchie ne leur en laisse-t-elle tout simplement plus l'occasion, considérant que le Français moyen est trop bête pour en demander plus ? Il ne faudra pas s'étonner alors que ledit Français aille chercher ses infos ailleurs...

Partager cet article

Repost 0
Published by isa - dans (a)politique
commenter cet article

commentaires

Ayaquina 12/05/2010 14:25


Ah le journalisme... moi, ma vie a changé quand j'ai commencé à lire courrier international, et à regarder euronews, pour la simple raison que déjà, on ne se regarde pas le nombril, et ça fait du
bien. Mais je suis d'acccord avec ton analyse, sur l'indépendance et le manque de recherche de la part des journalistes. C'est la forme au dépend du fond. Et la concurrence instaurée entre eux (si
tu ne corresponds pas aux attentes il y en a 10 autres qui attendent la place)fait qu'il n'y a pas beaucoup de gens qui osent sortir du lot. C'est dommage. C'est malheureusement un vaste sujet le
journalisme, d'autant plus important qu'il conditionne actuellement notre rapport au monde. Grosse responsabilité, tout de même! Bonne journée, Isa!


Lucie 12/05/2010 12:12


Franchement Isa, si tu veux de l'info de qualité à la radio, écoute France Culture. Il y a des sujets qui ne sont abordés que dans leurs journaux. Si je ne me trompe pas, énoncé des titres à midi
et 18 heures, puis journaux à 12 h 30 et 18 h 30. Le matin, je ne sais pas


isa 12/05/2010 12:17



Le problème c'est que je suis très limitée sur ce que je peux écouter dans le coin. Déjà, quand je suis arrivée il y a quatre ans, on ne captait même pas France Info. En détection automatique, ma
radio ne me trouve que NRJ et Vitamine (un truc encore plus répétitif que NRJ). J'arrive à avoir RTL2 et France Info les bons jours...


Mais bon, j'ai tendance à penser qu'une radio "Info" proposée par le service public devrait offrir un peu plus matière à réflexion à ses auditeurs. Le pire, c'est qu'il y a quand même de bonnes
choses mais je trouve que la qualité ne va pas en s'améliorant.


En tout cas merci pour l'info, j'essaierai d'écouter ça sur mon PC quand il est allumé :)



Profil

  • isa
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)

Paru !

http://www.griffedencre.fr/IMG/cache-200x307/PC_200-200x307.jpgMa première novella est enfin parue !

Vous pouvez découvrir un extrait en ligne.

Disponible en librairie près de chez vous ? Cliquez ici pour le savoir.

Vous pouvez aussi le commander en ligne sur le site de l'éditeur, Amazon et Fnac.com.

Les premiers avis ici !

Un Article En Particulier ?

Archives