Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 10:08

... et vous n'entendez pas les trémolos dans ma voix en disant ça

Ça devenait usant de ne pas pouvoir réagir, notamment à ce qu'on disait de mes propres articles. Mais je déteste cette interface !!

Donc, à l'avance, ne m'en veuillez pas si je ne commente pas vos murs, faire un commentaire en deux lignes, je ne sais pas. Ne m'en veuillez pas si je ne vous réponds pas sur mon mur, j'ai encore du mal à le trouver. Ne m'en veuillez pas si je ne valide pas votre demande d'amitié, c'est sans doute que je ne l'ai pas encore trouvée...

Autant j'aime les forums, espace commun où tout le monde vient parler et où les choses sont classées par sujet. Autant FB, on suit les discussions en fonction de chez qui on va. Les sujets s'empilent sans moyen pratique pour les retrouver. On est dans l'instantané, c'est un mode de communication écrit avec lequel j'ai du mal.

 

Et les amis...

Les règles à l'avance sont claires : je n'ai pas envie de faire le tri entre les amis, les peut-être amis, les "un jour ce sera un ami", les "c'est pas un ami mais ça se fait pas de dire non"... J'étais morte de rire, en lisant "Lucie est maintenant votre amie" quand j'ai accepté son invitation. Genre : heureusement que FB était là pour qu'on devienne enfin amies ^^

Donc, internautiquement, je suis une fille facile, je dis oui à tout le monde. Je n'ai presque pas d'infos sur mon profil alors niveau intimité... Je pars du principe que si quelqu'un dans la rue me dit bonjour, je lui réponds. Un peu comme sur mon blog, en fait. Le terme "d'amis" est une des choses qui m'a toujours rebutée dans ce truc. Le terme de "contacts" m'aurait davantage plu. Invitez donc, pas de soucis, on est peut-être déjà amis... ou on le deviendra, mais ça dépassera toujours un clic sur un lien à la con.

 

Isabelle Guso | Créez votre badge

Partager cet article

Repost 0
Published by isa - dans Internet
commenter cet article

commentaires

Draco 05/04/2011 06:55


fb ne sert pas à communiquer (sauf avec ses rares vrais mais^^) mais à déconner entre potes, c'est pas un lieu de discussio (ou alors ça dégénère encore plus vite que sur un forum et en plus
l'audience est plus large) et se passer des nouvelles, des liens, des images.
moi je déconne et je lis les nouvelles, pour me friter je vais sur un forum :)

(et j'ai 500 amis^^)
(ça fait des news marrantes à partager)


isa 05/04/2011 08:51



Ça peut être bien pour faire circuler des pétitions aussi ^^



isa 04/04/2011 15:01


Article mis à jour pour mettre le lien. Il apparaît également dans la marge à droite.


chris 04/04/2011 10:47


Sur ton profil facebook, à gauche, en dessous de tes amis, tu as "ajouter un badge à votre site". Je pense que c'est le lien que tu cherches ;-)


isa 04/04/2011 13:31



Merci


*edit*


J'ai un code super long et tout bizarre. Aucune idée de la façon dont je suis censée l'utiliser.


 


*edit 2*


Ayé


Enfin, je crois



Lucie 03/04/2011 12:20


Moi, c'est avec les forums que j'ai souvent du mal. Parce que les forums sont thématiques, que j'ai du mal avec les étiquettes et les cases, et que du coup, je dévie vers le hors-sujet... tout en
n'ayant pas envie (ou pas le temps) de flooder...
Facebook me permet de relayer des articles qui m'interpellent sans un mot si je suis pressée, ou au contraire de commenter si j'ai du temps, et je peux faire ça sans me sentir obligée de me
cantonner à la "seule SF" ou quelque chose comme ça.
J'y ai aussi rencontré des gens très intéressants, hors du fandom, pour changer un peu ;-) Et j'y ai retrouvé de vrais amis de la vraie vie, un peu perdue de vue depuis que j'ai quitté le Havre, ou
des membres de ma famille.
Mais mon profil facebook a été conçu à la base pour la promotion des ouvrages de Glyphe - Imaginaires, ce qui fait que j'ai une quantité phénoménales d'"amis"


isa 03/04/2011 13:14



Comme je le disais à Ayaquina, je me méfie de ma propre tendance à la facilité. Mais il est évident que FB apporte des choses bien. Pour le moment, j'ai encore du mal à distinguer quand je suis
sur ma page perso et quand je suis sur le mur (je lis un truc et je ne sais pas si ça s'adresse à moi ou à tout le monde). Ca me perturbe que les limites de mon monde soient floues ^^



Sylvia Da Luz 03/04/2011 11:23


Non, tu as raison de l'être, il y a une part d'illusion dans FB, mais je crois qu'elle ne le devient que si tu es déjà comme ça dans la vie. Il y en a qui ont 50 amis (et aucun de vrai) d'autres
peu, mais ils entretiennent des amitiés. Tout dépend de comment tu conçois une relation. Facebook ne devient, à mon sens, qu'un symptôme de tout ça. A chacun d'en être conscient.
Par contre, je ne t'ai pas trouvé sur facebook... J'ai essayé Isa Guso, il n'y a pas, Isabelle non plus, présumé coupable, j'ai eu des photos qui font peur! Si tu ne veux pas donner le lien ici, tu
pourrais me le donner en mp? Ça me ferait vraiment plaisir de partager cet espace avec toi.


isa 03/04/2011 13:11



Je ne sais pas du tout quel lien je peux donner pour qu'on me trouve ^^


Je serai infiniment reconnaissante à un de mes amis actuels s'il me disait quel lien je peux utiliser. Tant qu'à annoncer mon arrivée sur FB, j'aurais bien aimé mettre un lien vers mon profil.


Pour ce qui est du fait de changer avec FB ou non, je pense que certaines personnes sont forgées dans le dur et ne changent pas dans leur façon de concevoir une relation. Mais je pense aussi
qu'une majorité de gens tendent vers la facilité (mettez-leur du reality show, ils le regarderont). Quand on manque de temps, c'est vite fait de mettre deux lignes sur FB, deux lignes qui en
entraînent deux autres, etc... Et à la fin, on n'a plus le temps de faire un mail à ses amis et on se dit qu'on le fera demain. Je peux être ainsi alors je me méfie de moi-même.



Profil

  • isa
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)

Paru !

http://www.griffedencre.fr/IMG/cache-200x307/PC_200-200x307.jpgMa première novella est enfin parue !

Vous pouvez découvrir un extrait en ligne.

Disponible en librairie près de chez vous ? Cliquez ici pour le savoir.

Vous pouvez aussi le commander en ligne sur le site de l'éditeur, Amazon et Fnac.com.

Les premiers avis ici !

Un Article En Particulier ?

Archives