Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 11:24

http://www.griffedencre.fr/IMG/cache-200x307/PC_200-200x307.jpgDans un billet précédent où je parlais de la réaction de l'auteur face à sa couverture, je vous avais promis de partager cette expérience avec vous, concernant ma propre novella.

Je dois vous avouer que, sur le coup, aucun des deux projets qu'on m'a proposés n'a trouvé grâce à mes yeux. L'idée était pourtant bien là, telle qu'on en avait parlée avec l'éditrice et cependant, pas de déclic. Le premier projet a mis un peu de temps à me séduire du fait de son abstraction, mais j'ai fini par y retrouver l'ambiance de ma novella ; à tel point que j'en étais touchée. Hélas, la moitié des personnes à qui nous l'avons présenté n'a pas vu ce qui était représenté. Le second projet montrait trop le visage à mon goût et j'aurais aimé que celui-ci soit plus ébauché. Et puis surtout, je me retrouvais toujours face à ce problème : l'image ne correspondait pas à celle que je m'étais faite de mon héros.

Cela dit, j'ai décidé de faire confiance à mon éditrice, parce que je savais qu'il était très difficile de se retrouver dans l'illustration de sa couverture. J'ai pris un peu de recul et cela m'a permis de voir qu'en tant que lectrice, cette couverture m'aurait parlé et donné envie de tourner le livre pour savoir ce que ce personnage avait à me révéler.

Je garde un peu de nostalgie pour le premier projet qui m'avait touchée par sa pudeur et sa délicatesse. Mais je me console en sachant que les souscripteurs pourront le voir en carte de souscription et les autres en avoir un aperçu à la fin de la novella.

 

À présent que ce premier "choc" est passé et que j'ai accepté l'image qu'un autre avait mis sur mes mots, c'est une autre expérience que j'ai pu découvrir avec plaisir, à savoir la réaction des potentiels lecteurs face à cette illustration. J'ai été particulièrement saisie par celle de Nathalie Dau sur le forum de Griffe d'Encre, qui a accédé à une part de mon histoire à travers cette couverture d'une façon pertinente et inattendue.

L'illu de couv est intriguante aussi. Pas que je la trouve jolie ou moche, ce n'est ni l'un ni l'autre. Mais avec cette dominante de blanc, j'ai le sentiment d'un visage qui se cache derrière l'armure de papier dont parle la 4ème de couv. Qui se cache ou tente de s'en extraire, je ne sais pas trop et c'est troublant.

 

C'est ce qui m'a donné l'envie de faire ce billet et de vous donner la parole. Vous êtes plusieurs à avoir aimé cette couverture et j'aurais aimé savoir ce qu'elle vous avait inspiré. Que pensez-vous y lire ? Quel sentiment évoque en vous ce personnage ?

Si le jeu vous tente, il n'y a pas de lot à gagner, si ce n'est faire plaisir à l'auteur qui, en attendant la sortie imminente de sa novella, aime à redécouvrir son livre à travers le regard des autres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Caroline 09/09/2010 11:40


Ce visage me fait penser à quelqu'un de triste.
Quant à savoir si cette couv m'attirerait dans un rayonnage? Non. Je ne sais pas trop pourquoi... Pas mon genre d'illus? Pas les bonnes couleurs ? trop de blanc? Je crois aussi que je n'aime pas
ces yeux-là.


isa 09/09/2010 20:25



Moi, cette domninate de blanc me plaît beaucoup. D'abord parce que les couvertures de novellae Griffe d'Encre sont très bleues. Alors un peu de blanc, ça tranche. Ensuite, parce que ça aère
l'impression un peu lourde qui émane du regard du personnage.


Sur ce deuxième point, par contre, je suis un peu comme toi. Ce côté trouble du regard donne un air larmoyant dans lequel je ne reconnaissais pas l'ambiance de la novella ni le caractère du
personnage. Je préférais l'autre illustration (je rappelle que vous la verrez à l'intérieur du livre) qui était plus pudique. Si mon personnage souffre, je ne le vois pas afficher un air de
"chien battu" mais plutôt lutter pour garder sa dignité. Mais je me dis qu'en fin de compte ce n'est pas un dessin de lui (le côté tache reste symbolique) mais une représentation de son âme, de
son drame, une façon de nous interpeler sur quelque chose qu'il ne peut pas forcément révéler au grand jour.



syl 07/09/2010 22:39


Je trouve qu'elle ne met pas en valeur ton écriture. Perso, je ne l'aime pas, et ce n'est certes pas pour la couverture que j'achèterai ton bouquin.


isa 08/09/2010 10:41



Comme quoi, les goûts et les couleurs ^^


Certains l'ont adorée, d'autres ne l'aiment pas du tout. En général, cette couverture ne laisse pas indifférent. Sur ce point, je pense qu'elle s'accorde bien au livre. Je pense qu'il peut
choquer ou émouvoir, mais je doute qu'il laisse beaucoup de gens indifférents...



François 05/09/2010 17:56


Je trouve cette couverture très expressive. L'air sombre du personnage fait penser au genre de couvertures que l'on pourrait trouver sur un livre traitant de l'esclavage. Présumé coupable ou
condamné d'avance, ça se ressemble !


isa 08/09/2010 10:40



C'est un peu l'idée, en effet.



Phil 02/09/2010 15:11


C’est en puisant dans mes souvenirs épars que cette couverture me fait penser à celle du Petit prince d’Antoine de St Exupéry. Ainsi, les mystérieux points jaunes figurent-ils les étoiles tandis
que, dans le coin inférieur droit, se devine l’amorce d’une de ces petites planètes si caractéristiques. S’agissant du visage en forme de tache ou d’une tache montée en graine, cette représentation
fantasmée d’une physionomie tristounette m’évoque le saint suaire dont Virginie se serait servi non pas pour essuyer le visage du Sauveur Jésus-Christ, mais bel et bien celui d’E.T
l’extraterrestre.
Car, dans ses yeux aux contours brouillés, ne sourd-il pas ce sentiment oppressant de se savoir à des années-lumière de sa mai-son ?

Je peux toujours blaguer et/ou faire le malin mais au final, l’ensemble en jette. Franchement.


isa 02/09/2010 22:08



J'aime beaucoup cette lecture aussi :)


D'autant que je suis fan du Petit Prince alors la référence ne peut que me plaire. Merci pour l'interprétation.



Profil

  • isa
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)

Paru !

http://www.griffedencre.fr/IMG/cache-200x307/PC_200-200x307.jpgMa première novella est enfin parue !

Vous pouvez découvrir un extrait en ligne.

Disponible en librairie près de chez vous ? Cliquez ici pour le savoir.

Vous pouvez aussi le commander en ligne sur le site de l'éditeur, Amazon et Fnac.com.

Les premiers avis ici !

Un Article En Particulier ?

Archives