Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 16:13

Je tiens à m'excuser auprès de ceux qui espéraient me voir à la librairie Neverland cette après-midi (et auprès de la libraire également !). J'ai vraiment fait mon possible pour être là, mais après deux heures d'attente à l'aéroport, sans certitude de l'heure à laquelle j'arriverai éventuellement à Paris, j'ai dû renoncer à venir. Les contrôleurs étant en grève, aux dernières nouvelles (alors que j'étais déjà dans l'avion) nous partions avec deux heures de retard et faisions un détour par l'Italie (pour des problèmes de plan de vol) qui rallongeait notre voyage d'un temps inconnu. Mon éditrice devant se rendre à la librairie (notamment pour y apporter les autres livres que les auteurs devaient dédicacer), j'aurais dû ensuite faire le trajet par deux RER plus les bus, ce qui m'amenait au mieux à 17h à la librairie. Je serais sans doute venue tout de même parce que je ne supporte pas de ne pas tenir mes engagements, mais le fait que l'hôtesse me dise qu'il n'était pas sûr du tout que je puisse rentrer ce soir a été le coup de grâce. Vous pardonnerez à une femme enceinte de six mois, maman de deux enfants de 3 et 2 ans, de ne pas quitter son domicile pour une nuit quand elle n'a rien prévu dans ce sens. En tout cas, j'espère que vous me pardonnerez.

Pour ma part, si j'avais pris la peine de faire ce voyage, c'est parce qu'il me tenait vraiment à coeur et je suis désolée d'avoir dû y renoncer. D'autant plus désolée que je devais y rencontrer des gens très précieux pour moi, mais également avoir un premier contact avec mon public. Ceux qui m'ont fait confiance alors que je n'étais pas encore connue, ceux que j'aurais rencontrés également.

Je regrette sincèrement de ne pas pouvoir être là et de ne pas pouvoir partager avec vous les chocolats maison que j'ai passé une après-midi à faire. Que les plus généreux d'entre vous se consolent en se disant qu'ils feront le bonheur de mon mari.

 

Avec encore toutes mes excuses,

 

Isabelle Guso

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ours Insomniaque 28/09/2010 20:34


J'allais, magnanime, écrire que ça ne faisait rien, jusqu'à ce que mon regard se porte sur le mot "chocolats" suivi de "maison"...
Tout de suite, je me sens plus mesquin, le goût naturel de l'ours pour les douceurs balançant les bons sentiments ^^.
Mais non, je blague. Il ne faut pas s'excuser de choses indépendantes de notre volonté.
De toute façon, l'objectif urgent est atteint, j'ai de nouveau de la lecture pour mon hibernation de cet hiver ;-).


isa 02/10/2010 16:48



J'espère que ces lectures vous plairont. Pour les chocolats, il y aura bien un autre festival où j'en amènerais ;)



Mélanie 26/09/2010 23:27


La libraire excuse totalement ;o)
Cela aurait été une folie et ce qui compte c'est l'intention...
Tout c'est bien passé et ce n'est que partie remise!!!

Mélanie de Neverland


isa 27/09/2010 09:12



Wahou !!!


C'est super gentil d'être passée pour me le dire. J'étais vraiment triste de vous avoir fait faux bond. J'espère bien avoir l'occasion de passer à la librairie un jour si je passe sur Paris :)


Contente que la journée ait donné de bons résultats. Plusieurs amis à moi y sont allés et ont trouvé l'endroit très chouette (et ils m'ont dit qu'ils reviendraient !)



Ayaquina 26/09/2010 17:35


Comment t'en vouloir?????
C'est vrai que j'aurais été très heureuse de te croiser dans la vie réelle mais dans des conditions moins extrêmes tout de même... A bientôt Isa et repose-toi bien après toute cette agitation,
l'occasion de croiser tes lecteurs se représentera, j'en suis certaine.


isa 27/09/2010 09:13



Tu étais là ?


Trop déçue...


Mais oui, je suis sûre qu'on arrivera à se croiser un jour !



Lael 26/09/2010 16:41


vraiment pas de chance !


Magali 26/09/2010 15:04


Je suis également déçue, c'était enfin l'occasion de te voir.
De plus je ne t'aurais pas laissé rejoindre la librairie en RER, il y avait aussi des grèves.
Franchement je pense que tu étais mieux avec ta famille, même si tu nous as manqué.
Il y aura d'autres occasions (on les provoquera s'il le faut)


isa 27/09/2010 09:16



Moi, je n'aurais pas accepté que tu fasses des allers-retours d'une heure dans Paris pour jouer les taxis pour m oi ;)


Alors oui, je suppose que c'était plus raisonnable.


Mais ça se fera. Je n'ai pas pu me faire rembourser mais j'ai fini par avoir un avoir (non cessible) pour un an. Vu le prix du billet, je vais vraiment essayer de m'en servir !



Profil

  • isa
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)
  • Isa, jeune auteur qui parle beaucoup avec les doigts (avatar ©Luis Royo)

Paru !

http://www.griffedencre.fr/IMG/cache-200x307/PC_200-200x307.jpgMa première novella est enfin parue !

Vous pouvez découvrir un extrait en ligne.

Disponible en librairie près de chez vous ? Cliquez ici pour le savoir.

Vous pouvez aussi le commander en ligne sur le site de l'éditeur, Amazon et Fnac.com.

Les premiers avis ici !

Un Article En Particulier ?